« 4 % à 6 % des femmes sont traumatisées par leur accouchement »

Après avoir été plongée dans les affres du syndrome de stress post-traumatique après son premier accouchement, Alison Passieux a cherché des réponses. Chemin faisant, elle a accumulé de nombreuses informations sur le sujet, à l’origine d’un site internet fourni et documenté.

Alison Passieux. © D.R.

Vous avez créé le site internet After Birth Trauma, qui est une mine de renseignements sur le stress post-traumatique post-accouchement. Comment est-il né ? Il y a six ans, l’accouchement de mon premier enfant s’est très…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.