CPTS : quelle place pour les sages-femmes ?

Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) sont en plein essor. Les sages-femmes libérales s’y investissent à des degrés divers. En tant que professionnelles du premier recours, leur place y est essentielle.

Après une étape de préfiguration, une CPTS peut contractualiser avec l’ARS et la CPAM, comme ici, au Mans, en 2020. © D.R.

Comment faire collaborer les professionnels de ville entre eux, puis avec les hôpitaux de leur secteur ? Comment mieux coordonner les parcours des patients sur chaque territoire ? Comment mener des actions de prévention en évitant des…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.