Hyperémèse : consensus pour de nouvelles pratiques

Attendues de longue date, les recommandations pour la prise en charge de l’hyperémèse gravidique ont été rendues publiques lors du congrès Paris Santé Femmes, en mai. Sous forme de consensus formalisé d’experts, elles définissent pour la première fois la pathologie et remettent en cause des prises en charge inadaptées.

L'hyperémèse gravidique, avec ou sans signes de gravité, concernerait près de 35 % des femmes. © New Afrika - adobestock.com

« C ’est le texte dont je suis le plus fière, bien que le sujet ne soit pas considéré comme “noble”, car la problématique concerne de très nombreuses femmes. » Ainsi s’est exprimée Marie-Victoire Sénat lors de la…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.