Les gestes qui blessent

« Depuis que je suis installée en libéral, je passe beaucoup de temps à m’excuser pour la profession », raconte Nicole Andrieu, sage-femme spécialisée en sexologie. Nombreuses sont ses patientes à se plaindre de troubles…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.