« Les sages-femmes ont un vrai rôle à jouer »

Infirmière devenue sexologue, Claude Giordanella s’est spécialisée dans la santé sexuelle des publics vulnérables. Dans ce cadre, elle reçoit des jeunes filles victimes de la prostitution et forme de nombreux professionnels du travail social, de l’éducation, de la santé. Coprésidente du Réseau de santé sexuelle publique en Île-de-France, elle coordonne aussi la première année du DU Santé sexuelle et Droits humains à Paris 7.

Pensez-vous que les sages-femmes puissent dépister des jeunes filles en situation de prostitution ? Les sages-femmes ont un rôle dans l’accompagnement des jeunes, autour de la contraception, de la gynécologie, de l’orthogénie, y compris dans l’accompagnement…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.