« Mes expériences artistiques accompagnent mon métier de sage-femme »

Maï Le Dû est sage-femme depuis 31 ans et chercheuse en sciences sociales. Elle vient d'être qualifiée aux fonctions d'enseignante-chercheuse par le Conseil national des universités, section Maïeutique. Elle publie Toucher pour soigner aux éditions Érès. Son documentaire Salomé, le second souffle est diffusé sur France TV Slash. Et elle peaufine une pièce de théâtre, Y’a un os, avec une chorégraphe et une paléontologue.

Maï Le Dû © Emmanuel Thibault

Pourquoi avoir choisi de traiter l’histoire récente du toucher des bébés ? Pour mon travail de thèse en sociologie entamé en 2012 et soutenu en 2017, j’ai voulu comprendre pourquoi les parents, qui pourtant ne remettent…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.