« Peut-être bien que oui, peut-être bien que non »

Choisir, c’est renoncer. En poussant les mères à trancher entre l’allaitement au sein ou au biberon, il est possible qu’elles soient privées de faire leur propre expérience. L’allaitement indéterminé est une option qui laisse ouvertes toutes les possibilités.

Exposé Au cours des séances de préparation à la naissance, Louise* exprime son souhait de ne pas allaiter le premier enfant qu’elle attend. En effet, elle appréhende de donner le sein du fait d’importantes cicatrices…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.